En France


BAILLY démission !


L'offense faite aux postiers

  

Il y a un an, on parlait du "déni" dans lequel s'enfermait les dirigeants de la Poste et, en particulier, son président M. BAILLY.

Et puis il y eut la mascarade KASPAR et le Grand Dialogue. Tous nous assuraient que le malaise, le mal-être des postiers avaient été reconnu et pris en compte…

 

Mais le naturel de certains revient vite au galop. Les propos tenu par M. BAILLY dans un livre d'Hervé HAMON qui vient de paraître -"Ceux d'en haut"- montrent à l'envi que le mépris des postiers restent la ligne directrice du cercle dirigeant de la Poste et, en premier lieu, de son président.

Bailly, propos

 

Les fédérations FO, SUD, CGC et CFTC ont immédiatement réagi et demandent au gouvernement de prendre "les décisions qui s'imposent". > Lire le communiqué commun

 

Pour FO Poste, ces décisions devraient être, outre le débarquement de BAILLY, l'arrêt des réorganisations, des suppressions d'emplois et l'ouverture immédiate de négociations sur les conditions de travail et le comblement des postes vacants !

 

 

 


13/04/2013


Accord MEDEF-CFDT


Les députés ne doivent pas voter la loi !

 

manif 9 mars 13Le gouvernement, par l'intermédiaire du ministre SAPIN, a annoncé la couleur : il veut que la loi transposant l'accord MEDEF-CFDT soit votée au plus vite et avec le moins d'amendements possibles. "Il faut respecter le travail des partenaires sociaux"...

 

C'est aussi le souhait du MEDEF et de... l'UMP. C'est bien la première fois ! Mais comment s'en étonner ?

 

Le Code du Travail détricoté, les licenciements facilités, la flexibilité accrue... même la Commission Européenne se félicite de cet accord, c'est dire !

 

Oui ! Le projet de loi doit être retiré !

 

Manifestation à Grenoble

ce mardi à 10h30

Place de Verdun

(Préfecture)

 

Des préavis de grève FO et CGT ont été déposés à la Poste.


03/04/2013


l'UFC Que Choisir épingle la Poste


Stratégie commerciale et Service public

 

Le magazine Que Choisir publie dans son n° d'avril une nouvelle enquête sur la Poste et ses services.

 

Le constat est sans appel : "La Poste se moque des usagers" !

 

Et l'enquête pointe l'opération "timbre vert" présentée (en interne et en externe) comme une alternative écologique mais qui permet surtout de réduire, petit à petit, l'usage du timbre "rouge", c'est-à-dire le tarif J+1 qui a le gros désavantage d'être très contraignant en terme de coûts et d'effectifs (par exemple, les agents de nuit en PiC).

 

La même enquête dénonce le conseil quasi systématique des produits à forte valeur ajoutée, comme les "prêt à poster", colissimos, etc… pour une qualité de service en baisse.

 

Dans un communiqué, la Poste dit "regretter la tonalité de cette enquête qui ne rend pas justice à l'engagement quotidien des agents pour un service public postal de qualité"…

 

Vous aurez noté la réapparition -ensemble- des termes "service public" et "qualité". Il y avait bien longtemps que ça n'était arrivé.

La stratégie de la Poste, c'est la vente, pas le service public. Et tous les moyens (entretien d'appréciation, ETC, briefing, incitation financière,…) sont bons pour que les agents vendent, vendent et vendent encore !

 

> Voir le reportage de Que Choisir


26/03/2013


Suicides à la Poste


La famille du cadre sup. témoigne

 

Le reportage de Canal+ est poignant. Il est poignant parce que la femme et la fille de notre collègue restent d'une grande, d'une très grande dignité.

Face à la colère de cette famille, la réponse de la Poste tient en un simple communiqué. Le même que le service de presse nous resserre à chaque drame. Indigne !

 

> Voir le reportage de Canal +


24/03/2013


Suicides à la Poste


"Rien à voir avec le travail", dixit BAILLY !

 

Ces dernières semaines, les suicides à la Poste recommencent à faire la une de la presse écrite (voir articles plus loin).

Depuis novembre 2012, ce n'est pas moins de 11 suicides ou tentatives de suicide qui ont été recensés dans l'entreprise !

 

Comment s'étonner de ces actes quand on constate que les restructurations ont recommencé de plus belle, quand on sait que les objectifs de productivité sont toujours les mêmes, quand les suppressions d'emplois ne connaissent pas de pause… C'est le contraire qui aurait été surprenant !

 

C'est aujourd'hui un cadre dirigeant (celui qui gérait FORUM) et une jeune CDD de 21 ans qui mettent fin à leurs jours.

L'enquête dira ce qu'il en est des causes de ces actes. Mais quelle honte d'entendre la Poste et BAILLY trancher la question en évoquant "des drames personnels et familiaux où la dimension du travail est inexistante" !!

 

On répète exactement les mêmes arguments utilisés pendant des mois et des mois avant que la Poste se décide à geler les réorganisations et mettre en place le "Grand Dialogue".

Nos dirigeants ne veulent rien apprendre et veulent continuer comme avant !

 

Arrêt des suppressions d'emplois !

Arrêt des réorganisations permanentes !

 

> Lire l'article de l'Humanité

> Lire l'article du Progrès

 


17/03/2013


Accord MEDEF-CFDT "Compétitivité-Emploi"


Grève et manifestations le 5 mars

 

5 mars tract confédéL'accord entre le MEDEF et la CFDT, CGC et CFTC menace le droit du travail. Il accroit la flexibilité, aggrave la précarité et n'apporte, en contrepartie, aucune sécurité aux salariés.

Il permet aux employeurs de déroger au droit du travail dans la plupart des domaines (rému, durée et organisation du travail, temps partiel imposé, mobilités forcées,…). Il facilite les licenciements et facilite la remise en cause des acquis jusqu'alors garantis par des accords ou par la loi.

 

Cet accord, s'il était inscrit dans la loi aurait aussi des conséquences à La Poste au moment où la convention collective (largement supérieure au code du travail) est "renégociée". On imagine aisément les patrons du secteur de la distribution utiliser toutes les possibilités offertes par la nouvelle loi si elle était adoptée…

 

Le 5 mars, nous manifesterons pour demander aux députés de ne pas intégrer dans la loi cet accord minoritaire destructeur.

 

Manifs :

à Grenoble : 10h, croisement J.Jaurès / Foch

à Bourgoin : 10h30, Bd de Villefontaine / Ferme de la Croix

à Vienne : 14h30, 9 rue de la Table Ronde

 

> Lire le préavis de grève

 

> lire le tract unitaire 38 


27/02/2013


Colis de Noël, l'explosion ?


C'est la Poste qui le dit !

 

Dans les sommets dirigeants de notre belle entreprise, on ne s'en cache pas : le trafic colis va exploser cette année. Les 18% de hausse annoncés par les entreprises liées à Internet ne sont absolument pas démentis.

Mieux, le journal "La Dépêche" nous informe que La Poste prévoit un record cette année avec une pointe le lundi 17 décembre.

 

Et pourtant, nos dernières interventions n'ont pas semblé interpeller plus que cela la Direction, qu'elle soit nationale ou locale : aucun moyen supplémentaire cet hiver pour les paquets, pas de CDD ! C'est "Démerdez-vous avec les moyens du bord"  !! A commencer par les FQ et les rouleurs quand ils ont le temps et même les services arrières. Sinon, c'est heures sup si le DE est sympa et qu'il lui reste des moyens !

 

> Lire article de "La Dépêche"


04/12/2012


"Vie au travail", du nouveau...


Une initiative parisienne originale

 

george clooneyAu début, on croit à une blague. Et puis, il faut se rendre à l'évidence, ce qui arrive dans plusieurs bureaux de poste parisiens est vrai : les responsables de ces centres suppriment, manu militari… les cafetières des facteurs !

Oui ! Vous avez bien lu ! Suppression des cafetières !

 

Et pourquoi une mesure aussi radicale ? Parce qu'au dire de la Poste, il y aurait un "risque de danger grave et imminent" de court-circuit quand les machines sont mal utilisées !

 

Certains facteurs parisiens prétendent (mais c'est surement la colère et le dépit qui les fait parler) que ce risque est manifestement moindre dans les bureaux des susdits directeurs...

 

La Poste voudrait-elle transformer nos petits moments de convivialité impromptus (qu’elle ne peut maîtriser) en réunions "festivesnormalisées et servant de vitrine "bien être au travail" dans la presse interne ?

 


20/11/2012


Ouvrier d'État : On efface tout...


Et on recommence !

 

On a vu dernièrement la création du "Facteur-guichetier" qui ressemble étrangement au "Receveur-distributeur" d'antan...

Jourpost nous apprend la création d'une fonction qualifiée "homme en bleu" qui s'apparente furieusement  à celle d'Ouvrier d'Etat, fonction dont des générations de postiers (et la Poste elle-même) ont pu apprécier l'utilité.

 

FO Poste Direction de l'immobilier a réagi immédiatement par ce communiqué :

 

Quelle stupeur pour les collègues qui ont souffert par la suppression brutale de leur métier d’électricien, plombier, menuisier, peintre, serrurier, mécanicien, de lire dans le dernier Jourpost la création d’emploi « d’ouvrier d’état » appelé par La Poste « l’homme en bleu ».

Combien de collègues OET souffrent encore du manque de reconnaissance de La Poste ? Encore une fois La Poste trompe les collègues ! C’est totalement scandaleux !

 

Force Ouvrière exige que la Direction opérationnelle de l’immobilier s’empare immédiatement de cette affaire et redonne, à tous les collègues qui sont toujours demandeurs, la possibilité d’exercer leur métier.

 

C'est Jourpost qui l’affirme : les métiers ont besoin des compétences des « ouvriers d’état ».

Au fait à quel niveau de classification est rattachée cette fonction ?

 

FORCE OUVRIERE demande à être reçue par les dirigeants de La Poste.

 

 

 


15/11/2012


Nouveau suicide à la Poste


Le "Grand Dialogue" a t-il servi à quelque chose ?

 

Ce mercredi 31 octobre, un de nos collègues, guichetier, a mis fin à ses jours sur son lieu de travail.

 

Il avait adressé quelques minutes plus tôt un mail à sa hiérarchie afin d'expliquer son geste.

Ce mail publié par la presse est explicite : il met en cause directement les responsables de la Poste pour non-assistance à personne en danger.

L'absence d'écoute, de reconnaissance et, plus spécifiquement, l'inefficacité des dispositifs d'alerte (dans un site en expérimentation) montrent, malheureusement, que les choses continuent comme avant !

 

Les mesures d'urgence exigées par les fédérations syndicales n'ont pas retenu l'attention de BAILLY… On en voit aujourd'hui les conséquences directes.

 

> Voir le reportage de France 2

 


02/11/2012


La Poste contre La Poste...


... et le Courrier contre les facteurs !

 

Médiapost, oct 12L'ARCEP vient d'autoriser Médiapost à distribuer TOUT le courrier (et non plus simplement les pubs comme actuellement).

Médiapost (groupe La Poste) devient donc le principal concurrent du Courrier (groupe La Poste) !

 

Le Siège indique que cette décision "va permettre à Médiapost de sécuriser juridiquement la distribution d'imprimés publicitaires"… ??!!

 

Cela va surtout lui permettre de distribuer le courrier classique en toute sécurité "juridique".

Bref, plus besoin d'embaucher des intérimaires pour "casser" une grève ou simplement faire face à une pénurie de personnel, Médiapost et ses employés -payés au rabais- pourront faire le travail sans crainte de l'inspection du travail !

On voudra imposer une organisation "innovante" contre l'avis des facteurs, on appellera Médiapost et ses salariés précaires pour faire le travail… en toute sécurité juridique !

 

On savait que la direction du Courrier œuvrait, via Facteur d'Avenir, à la liquidation de la distribution (voir sa volonté de "réformer" la vente des quartiers) mais elle franchit là une étape décisive en organisant sa propre mise en concurrence !

Bref, du dumping social en interne !!

 

Et tout ça, au moment où BAILLY nous invite gentiment à négocier les recommandations de KASPAR… Négocier quoi ? La fin de la distri ?

 


30/09/2012


Les décisions de BAILLY


On continue comme avant ?

 

Se déclarant en total accord avec les préconisations de la commission KASPAR (il n'a pas tort), BAILLY vient d'annoncer ses décisions.

 

Force est de constater que l'on est loin, très loin des attentes des postiers.

 

Sur la question essentielle de l'emploi, à la revendication d'arrêt des suppressions et du comblement des postes vacants, il nous répond : 5000 emplois supplémentaires créés sur 2 ans et demi. Super ! Sauf que sur la même période, c'est au moins 30 000 emplois qui seront supprimés ! (Rien que pour le 1er semestre 2012, on est à plus de 4 000 suppressions !)

 

La simple lecture du communiqué de presse montre que, au-delà des formules consensuelles en usage ("rénover le dialogue social", nouvelle "gouvernance", etc…) le principal reste, à savoir : "La Poste doit continuer à se transformer…".

Bref, les réorganisations vont se poursuivre mais "en associant étroitement les personnels et les syndicats au diagnostic" !!

 

PS : Ça me rappelle Facteur d'Avenir du début et de la formule : "Rien ne se fera sans les facteurs !" On a vu le résultat.

 

> Lire le communiqué


19/09/2012


Commission Kaspar...


Le rapport intégral.

 

Le rapport de la commission KASPAR est maintenant public.

S'il contient des informations, des alertes et des analyses parfois intéressantes, il faut bien dire que la plupart avaient été exposées par les syndicats à la Direction de la Poste depuis bien des années et… balayées, jusqu'à peu, d'un revers de main !

 

Après les suicides directement liés à sa politique de restructuration permanente, de suppressions d'emplois et de flexibilité, le Siège avait lancé « le Grand Dialogue » et la commission KASPAR a été mise en place dans l’évidente intention de « concilier le bien être au travail

et la réalité des marchés », c’est-à-dire poursuivre le processus de privatisation.

 

Il est donc utile de rappeler que FO COM, en toute indépendance, n’est lié à aucun diagnostic partagé. Sa feuille de route, c’est le cahier de revendications décidé par ses instances.

 

> Lire le rapport

 


12/09/2012


Groupe la Poste : résultats en hausse


Et combien pour les postiers ?

 

Un résultat d'exploitation en hausse de + 26% par rapport à l'année dernière (632 millions d'€), un bénéfice net de + 15% (437 millions d'€), un endettement en forte baisse (- 1103 millions d'€ !!), les comptes présentés par BAILLY au dernier CA le confirment : la Poste va bien, elle va même de mieux en mieux !

 

Comme le signale le syndicat FO Com de l'Ile de France, ces résultats sont réalisés alors que la pause dans les réorganisations était déjà commencée… Ce qui montre bien que l'on peut faire des bénéfices sans tailler dans les effectifs !

 

Raison de plus de maintenir le gel des restructurations et… de satisfaire les revendications !

 


01/09/2012


"Réinventons le Courrier"


Une initiative qui peut mener loin...

 

RD, août 12Pas facile, pour nos stratèges, de trouver de nouvelles idées, de nouveaux concepts… Il y a eu les installations TNT et le relevage des compteurs de gaz, il y a eu le portage de médicaments et la surveillance des personnes âgées (moyennant finance, bien évidemment)…

 

Un de ces stratèges, à court d'idées, -mais malin- s'est mis à farfouiller dans les archives de la Poste. Il y a trouvé un vieux truc qui, réactualisé, pourrait bien faire la différence d'avec ses collègues du Siège !

 

Baisse de trafic au courrier ? Baisse de fréquentation à l'Enseigne ?

Et si on demandait au facteur d'assurer des heures de guichet dans les bureaux ruraux !

 

Si ça, c'est pas "réinventer le Courrier" !

 

Bref, voilà remis au gout du jour, le métier de Receveur Distributeur, fonction et grade chers aux plus anciens d'entre nous !

 

Allez ! Un petit effort encore et cette belle synergie entre l'Enseigne et le Courrier pourrait bien se terminer par un mariage où les 2 branches fusionneraient…

 

Une Poste, service public unifié, voilà qui serait vraiment innovant et moderne, non ?

 

 


01/08/2012




Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion