BAILLY démission !


L'offense faite aux postiers

  

Il y a un an, on parlait du "déni" dans lequel s'enfermait les dirigeants de la Poste et, en particulier, son président M. BAILLY.

Et puis il y eut la mascarade KASPAR et le Grand Dialogue. Tous nous assuraient que le malaise, le mal-être des postiers avaient été reconnu et pris en compte…

 

Mais le naturel de certains revient vite au galop. Les propos tenu par M. BAILLY dans un livre d'Hervé HAMON qui vient de paraître -"Ceux d'en haut"- montrent à l'envi que le mépris des postiers restent la ligne directrice du cercle dirigeant de la Poste et, en premier lieu, de son président.

Bailly, propos

 

Les fédérations FO, SUD, CGC et CFTC ont immédiatement réagi et demandent au gouvernement de prendre "les décisions qui s'imposent". > Lire le communiqué commun

 

Pour FO Poste, ces décisions devraient être, outre le débarquement de BAILLY, l'arrêt des réorganisations, des suppressions d'emplois et l'ouverture immédiate de négociations sur les conditions de travail et le comblement des postes vacants !

 

 

 



13/04/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion