Pontcharra - février 13


Réorg à la hache

 

A la hache ! C'est le terme qui convient.

 

> 8 tournées sur 13 qui doivent entre 30 et 60 minutes/jour ! Et, bien entendu, aucune en dépassement.

> Les diagnostics-tournées largement contestés par tous les agents et aucun bordereau de collecte remis. Comme le manuel édité par la DOTC et qui est pourtant obligatoire dans toutes les réorg.

> Le trafic colis "neutralisé" les 2 mois les plus forts de l'année mais sans rendu ni moyen supplémentaires en nov-déc. Ben tiens !

> Les "bricolages" multiples mais toujours au détriment des agents (Cabine, tournée adaptée, sécabilité, etc…)

> Etc..

On pourrait multiplier les "dysfonctionnements".

 

En plénière, le Directeur dresse un tableau assez idyllique de la situation : des agents heureux, qui n'hésitent pas à faire de la sur-sécabilité le sourire aux lèvres. Des agents qui n'ont pas soulevé de problèmes particuliers lors de sa visite…

 

Appelé par plusieurs collègues, les militants FO ont vu, plutôt, des agents au bord de la crise de nerfs. Entre ceux qui ne dorment plus la nuit, ceux qui prennent sans arrêt des médocs, ceux qui pleurent dans leur coin, les tensions qui se créent, s'amplifient… c'est un tout autre tableau qui se dessine… Et la réorg. n'est pas encore effective !

 

PS : comme à son habitude, le DE a une conception toute particulière du dialogue social puisqu'il a signifié, par mail aux représentants FO qui souhaitaient pouvoir discuter de la réorg avec l'encadrant local, que : "il n'est pas dans les prérogatives de l'encadrant sur le site de communiquer sur le projet en cours".

Circulez, y'a rien à voir !

 



10/02/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion